A la recherche de son frère

 :: Primo :: Archives Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 16 Mai - 7:59
Chreys semblait surpris par l'annonce de l'absence de capacité magique chez son frère. Bon cela n'était pas totalement vrai car Kin'ra était un destructeur de ténèbres. Il utilisait cet élément à la perfection mais Kinnara ne pouvait l'utiliser que sous cette forme. Il avait aussi appris à utiliser la magie en femme. Enfin ce n'était pas de la magie au sens propre car en réalité il passait par son contact avec la terre pour utiliser les éléments qui l'entouraient. Le blond n'en tirait pas une très grande puissance mais cela lui permettait de se défendre un minimum en femme. Autant dire que sous chacune de ses formes il avait des faiblesses.

« Et non je n'en utilise pas, par contre j'ai l'impression d'avoir un lien avec la terre de la sentir vibrer sous mes pieds. C'est pour cela que je reste pieds nus. J'ai la sensation qu'elle m'envoie son énergie, enfin je pense surtout que cela m'aide dans ma concentration. Pour ce qui est de la concentration de ténèbres cela doit venir de notre mère mais aussi sans doute un peu de mon père. »


Kinnara montra alors ses pieds en rigolant

« Sans parler que je porte Sagis sur moi donc ça doit sans doute jouer un peu. Après que tu n’aie jamais rencontré quelqu'un comme moi ne me surprend pas. On est tous unique et je ne viens pas de ce monde. On a peut-être une génétique légèrement différente par chez moi. Je ne pourrais pas te dire, le sang ce n'est pas mon domaine c'était celui de mon père. »

Chreys arrivait-il à percevoir sa différence ainsi ? A sentir qu'il était un Alpha ? On dirait bien et il ne fallait absolument pas qu'il le comprenne. Kinnara pensa qu'il avait donné une explication qui tenait plutôt bien la route pour le coup. C'était assez cohérent.

Finalement le blond laissa son frère démêler sa queue de loup. Cela n'était pas désagréable de l'avoir sortie et de se faire brosser. Il est vrai que généralement il la gardait cachée. Cette dernière n'était pas complètement blonde d'ailleurs et tirait nettement plus vers le châtain avec des marques dessus. Il faut dire qu'il était un loup spécial, si on pouvait appeler cela un loup.

Kinnara fut ravi de voir que son petit frère était partant pour une joute amicale. Cela élargie son sourire. Il allait pouvoir voir de quoi il était capable et juger son niveau. Puis l'aîné était sûr qu'il pourrait apprendre pas mal de choses à son cadet comme ça. Il descendit donc de son rocher et s'étira. Il alla se placer face à Chreys dans une position de combat. Son visage s'était mis à être bien plus sérieux et il ne souriait plus comme tout à l'heure.

« Je suis prêt aussi voyons voir de quoi tu es capable. »


Bien sûr le blond n'allait pas utiliser toute son énergie pour le moment. Il s'agissait d'une joute amicale. De plus il n'avait pas oublié la présence des braconniers et une trop grande source d'énergie pourrait les attirer. Il fallait donc être prudent.

Le mi-démon observa son frère et choisi le bon moment pour bondir d'un geste rapide contre ce dernier. Il allait déjà tester sa vitesse et ses temps de réaction car il n'allait pas attaquer de face. Il utilisa sa vitesse pour passer derrière lui afin de lui assener un coup de pied qui n'avait rien de faible. Il n'allait pas non plus le traiter comme une fillette. Allait-il le voir bouger ou non ? Allait-il paraît ? Kinnara allait pouvoir voir de quoi son frère était capable et cela ne rendait le combat qu'encore plus excitant.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Mai - 16:16
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'étais étonné de savoir que mon frère ne possédait aucune capacité magique et je l'avais pour ainsi dire regardé avec de grands yeux rond tout étonné. Il semblait pourtant être fort et il dégageait tout de même quelque chose de puissant. Je ne saurais dire ce que ça pouvait bien être mais il y avait une aura de ténèbres qui émanait de lui en permanence. Enfin je pouvais le voir grâce à son flux vital qui était bien différent de toutes les autres créatures que j'avais pu rencontrer ici. Était à cause du fait qu'il venait d'une autre planète?

-Tu n'as aucune magie ? Tu n'utilises même pas une once de magie lorsque tu te bas? Pourtant...

Est-ce que je fais bien de le dire ou est-ce que je garde ça pour moi. Je fronçais les sourcils et le regardais d'un air plutôt curieux.

-Pourtant dans ton sang coule une énergie de ténèbres très condensée. Ça m'étonne que tu ne puisses pas utiliser la moindre petite goutte de magie. De plus... Ton sang à une génétique bien différente de toutes les autres créatures que j'ai pu croiser ici. C'est très curieux.

Ça pour être curieux ça l'est. Il a bieb le sang de ma mère qui coule en lui mais il y a autre chose. Son sang n'est pas entièrement rouge il possède quelque chose d'autre qui le rendrait presque lumineux et son aura est clairement différente de celle d'un démon ordinaire en plus d'avoir des gênes de dragon. C'est vraiment curieux. Mais je ne peux pas m'empêcher de rigoler doucement lorsqu'il essaye de passer sa main dans les poils de sa queue et je me lève de mon rocher pour me rapprocher de lui. Venant doucement prendre sa queue et démêler ça et là. Bien entendu je n'arrive pas à tout démêler comme ça. Et je sors mon peigne de ma cabasse pour le brosser un peu en lui souriant.

-Tu as de la chance, j'ai toujours toutes mes affaires avec moi quand je me promène. Mais il faut prendre soin de ta queue sinon ce sera l'horreur pour tout démêler et il n'y aura plus qu'à tout raser.

Je rigolais doucement. Écoutant ses propos et rigolant de plus belle. Bien sûr je le taquinais un peu. Puis je continuais de le coiffer jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de noeuds et je lançais un regard entendu suivit d'un large sourire lorsqu'il me proposa à sa manière une petite joute pour voir de quoi j'étais capable.

-Ma foi ce sera une joute intéressante. Je suis autant curieux que toi de savoir à quel point tu es fort.

Je rangeais ainsi mon peigne et je me reculais pour le laisser descendre de son rocher. Après quoi je posais mes affaires pour me dégager de tout mon barda et être plus à l'aise et je me plaçais en face de lui en position de combat. Près à commencer.

-Je suis prêt frangin!

Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com

_________________________________________________________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Mar - 12:43
Kinna se doutait bien que son frère devait continuer à s'entraîner et l'entendre l'affirmer lui faisait plaisir. C'était un trait de famille ça aussi, continuer à s'entraîner pour être plus fort. En même temps ça avait toujours été le but de l'aîné. Il avait toujours voulu être la fierté de son père et il avait réussi d'ailleurs. Il n'arrêtait pas l'entraînement pour autant, il faisait son possible pour s'améliorer.

« Je m'en doute c'est une bonne chose. Personnellement je ne peux pas les apprendre... je n'ai aucune capacité magique »

En tous les cas sous cette forme mais il n'aimait pas être en femme sauf pour faire plaisir à son cafard préféré. Enfin c'était une toute autre histoire pour le coup. Bref le dragounet sourit en voyant son cadet libérer sa queue pour s'en occuper. Cela lui fit regarder la sienne qui avait des poils longs qui étaient tout emmêlés. Il essaya alors de les démêler en passant ses doigts de dans mais rien à faire c'était complètement coincé. Il avait écouté en même temps les propos de Chreys

«  Oui mais mon tatouage ne grandit plus depuis un moment. On dirait qu'il ne va rester que sur mon dos »

Kinnara continua de se battre avec sa queue pour finalement lâcher un petit grognement.

« J'abandonne j'arrive jamais à la démêler. Tu as de la chance la tienne a des poils courts. Ceux de la mienne ne font que s'emmêler et c'est toujours la merde pour les démêler. »

Surtout que l'hybride n'avait pas vraiment de brosse pour, il faisait cela à l'arrache avec les doigts. C'était loin d'être la bonne méthode. Il faut dire qu'il n'avait jamais appris à en prendre soin puisqu'il l'avait toujours cachée. D'ailleurs il n'était même pas sûr que son père l'ait vu avec un jour. C'était sa mère qui l'avait compris en voyant une marque en bas de ses fesses. Il ne l'avait jamais sortie.

« Tu maîtrises quoi comme capacité sinon. J'aimerais bien te voir à l'action. »
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Mar - 20:51
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mon père n’était absolument pas un tendre. Et il préparait bien sagement une offensive contre ces salopards de braconniers. Seulement il attendait certainement le bon moment pour ça. Mais Il ne me dit pas tout. Et puis, ça fait un moment que je ne suis plu au royaume donc j’ignore totalement ce qu’il a entreprit de faire maintenant. Je rivais mon regard émeraude en direction de mon frangin qui m’avait sorti de mes songes. M’entrainer sur les arcanes. Hin ! Ses mots m’ont fait sourire doucement. Ce n’est pas comme si je glandais toute la journée. Je m’y entraine tous les jours, et parfois il m’arrive de faire plus d’une journée pour tenter e maîtriser toutes les techniques que ma mère m’a apprit. Mais je suis encore jeune, et quand bien même je retournerais la voir pour en apprendre plus elle me dirait exactement la même chose lorsque je lui ai demandé de m’apprendre tout ce qu’elle savait d’un bout à l’autre :« Tu es trop jeune pour comprendre toute l’étendu de ce pouvoir. Les arcanes se maîtrisent en progressant soi-même. »

-Je le fais, ne t’en fais pas pour ça. Ce n’est pas parce que je voyage que ça ne me permets pas de cerner certaines techniques.

Je fus néanmoins surpris par sa question qui s’en suivit. Mes marques ? Machinalement, je m’étais redressé pour regarder ma main. J’avais des marques sur tout le corps. Pourtant, ça ne me gêne pas plus que ça de les avoir. La seule chose où c’est contraignant c’est que je ne suis absolument pas discret dans la nuit lorsque je dois faire usage de mes pouvoirs. Mis à part ça je les aime bien mes marques. Et puis, habituellement je voyage en me couvrant en totalité le corps. Mais je ne porte pas de bottes. Je n’aime pas me sentir enfermé. J’aime sentir la terre et ce que je foule, ça me permet d’avoir un contact direct avec la terre et ça me permet de canaliser les énergies que je ressens par ce biais. Je souris doucement à son explication. Justifiant ainsi sa réponse.  Puis en fermant les yeux je me réinstallais sur mon rocher tranquillement.

-Du plus loin que je me souvienne, oui. Je les ai depuis ma naissance. Et comme notre sœur, lorsque je dois faire usage de ma magie, elles s’illuminent. Pas seulement pour les arcanes.

Je relevais la tête pour le regarder de nouveau. C’était quand même assez curieux que sa marque se soit agrandit au fur et à mesure qu’il devenait fort. C’est même très intéressant. Pour tout dire.

-Et toi ta marque s’est agrandit. C’est curieux comme méthode pour savoir jusqu’où peu aller ta puissance.

Je souriais doucement. Pour changer de sujet c’est toujours mieux d’en apprendre plus sur mon demi-frère. Et puis, voir qu’il a une queue me prouve bien que je ne suis pas le seul enfant de Tsukiko à en avoir une. D’ailleurs, ça fait bien trop longtemps que je la laisse enroulée autour de ma taille et elle commence à s’engourdir à force. Je la laisse se dérouler doucement et je la fais bouger pour la dégourdir un peu. Diable que c’est bon de la laisser respirer ! Je soupire d’un certain bien être avant de prendre ma queue dans mes mains et de lisser son poil doucement.
Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com

_________________________________________________________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Mar - 20:09
Kinnara écouta avec soin toutes les paroles de son cadet aussi bien au sujet des arcanes des ténèbres mais aussi au sujet des braconniers et de la stratégie d'Ynedo. Le seigneur noir prenait sans doute la bonne décision aux vues de la réputation des dragons. Enfin de ce que sa mère lui avait dit le seigneur noir était loin d'être un tendre.

« Je vois ce que tu veux dire. On retourne toujours vers la cupidité humaine qui veut tout posséder. Je trouve qu'Ynedo pour le coup est plutôt sage mais il ne faudrait pas trop attendre...ça pourrait dégénérer. Je suis assez content que ce ne soit pas comme ça chez moi. Il faut dire que mon monde est bien différent du tien. »

L'hybride regarda un instant le ciel, il y avait bien d'autres types de guerres et cela le fit fouette l'air avec sa queue. C'était pas le moment de penser à cela. Il se concentra à nouveau de regarder son frère et à sourire.

« Tu devrais t'entraîner pour les arcanes. Maman est redouble quand elle les utilise. Par contre j'ai une question... Les marques sur ta peau ...elles sont de naissance ? »

Il demandait cela à cause de son propre tatouage qu'il avait dans le dos et qui avait grandi au fil des années. Maintenant il était relativement stable et grandissait simplement quand il prenait son autre forme : Kinra. Il pouvait se montrait totalement incontrôlable sous cette forme qu'il ne maîtrisait pas pour le moment.

« Ca doit te paraître bizarre comme question mais j'ai un tatouage depuis ma naissance et il a grandi au fur et à mesure que je devenais plus fort. »

Il cherchait à travers la discussion à connaître un peu plus son frère et à ne pas rester cloué sur tout ce qui touche le royaume. Il était venu pour son frère et rien d'autre. Puis il pourrait accompagner son Chreys pendant son voyage. Kinnara était sûr de pouvoir lui apporter beaucoup d'expérience et réciproquement. Il sentait une grande puissance en son frère, une puissance magique que lui ne possédait pas.

« Mitsu aussi a une marque qui pour elle est reliée à sa magie. Elle maîtrise très bien les arcanes des ténèbres et sa marque s'illumine quand elle le fait. »
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Mar - 15:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
-Ce n’est pas simple. Les têtes des hauts dragons sont mises à prix. Et les braconniers sont de plus en plus nombreux parce que la plupart veulent le gain qui va avec les têtes qu’ils feront tomber. Ils sont si avides qu'ils donneraient leur âme pour obtenir tout ce qu'ils veulent.

Bien entendu, pas tous les dragons, les plus gros, ceux qui rapportent le plus, Ynedo, Gally, les élémentaristes, moi... Tous ceux qui pourraient se mettre sur leur chemin et ils sont prêt à tout pour ça. Je déteste les hommes parce qu’ils s’acharnent sur une chose qui n’est plus nécessaire. Les aventuriers et les dragons avaient finit par trouver un terrain d’entente, et c’est durant cette paix que je suis né, que j’ai grandit et apprit à me battre. Mais personne n’oubliera pas ce qui a été fait. Quand bien même les unions entre les humains et les dragons continuent de perdurer, beaucoup se sont réfugiés chez les neutres, et d’autres sous la protection du seigneur noir qui a été formel quant à l’agression certaine sur ses terres. Il sera sans pitié.

-Maman m’a en effet apprit les arcanes des ténèbres, mais je manque encore de maîtrise, alors je préfère éviter de me soigner avec pour le moment.

Je soupirais franchement en me penchant en arrière pour regarder le ciel, m’appuyant de mes mains sur le rocher tout en repensant à cette histoire de guerre.

-Le seigneur des dragons noirs ne fait rien, il sait que ce serait si simple de tous les éradiquer en un souffle et il en est capable. Mais il ne fera rien tant qu’eux ne bougeront pas. Disons qu’on est en guerre froide.

Il serait effectivement plus simple de tous les tuer, mais encore une fois ça engendrerait des conflits. C’est pourquoi Ynedo essaye de faire ça avec tact pour une fois. Il a beau être un seigneur sanguinaire, il se doute que s’il fait quoi que ce soit, les autres créatures pourraient en pâtir. Et c’est ça qui le fait plus chier.

-Les humains sont compliqués, ils n’oublient pas et croient que la vengeance leur apportera satisfaction et fera revenir les proches qu’ils ont perdus.

J’émis un bref ricanement avant de reprendre en me redressant et en fixant mon frère d’une mine assombrie.

-Le problème c’est qu’ils sont idiots et se croient supérieur à nous. Et ils pensent que Fortunia serait mieux sans les dragons ou les faes. La seule chose qu’ils veulent c’est s’accaparer nos ressources, nos technologies et nos richesses. Ils veulent être les seuls dominants sur cette planète mais ils ignorent encore beaucoup de choses sur ce monde.

Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com

_________________________________________________________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Mar - 15:18
Chreys avait déjà effectué les soins nécessaire ce qui était une bonne chose. Il sourit et une fois sur place alla s'installer sur un autre rocher. Il enleva sa cape et déploya sa queue en l'étirant légèrement. Ca lui faisait du bien de la sortir de temps en temps. A la garder cacher pendant des années ne lui avait pas vraiment fait du bien du coup le médecin a dit « interdiction de la planquer ». Enfin sauf de façon plus naturelle bien sûr ce qu'il faisait actuellement.

« Je suis au courant pour la guerre, j'essaye de faire mon possible pour garder mes distances mais effectivement c'est pas simple. Les braconniers pullulent comme des cafards il y en a partout...C'est d'ailleurs à ce demander comment ils font pour recruter... »

Alors Chreys avait pris une flèche et c'est ce qui l'avait mis dans cet état. Il était étonné qu'il ne guérisse pas aussi vite puis il repensa à une chose. Tsuki ne lui avait pas appris les arcanes des ténèbres ? Lui ne pouvait, il n'avait absolument aucun talent pour la magie, sauf peut-être dans sa malédiction mais il n'avait jamais pris l'occasion de s'y intéresser. Il faut dire que moins il passait de temps en fille plus il était content.

« Maman ne t'a pas appris les arcanes des ténèbres ? Tu aurais pu te soigner directement avec cette technique. Après du moment que tu guéris c'est ce qui compte»

Sinon Kinnara s'y connaît en herbe il aurait pu lui préparer un petit mélange enfin bon. Chreys apparemment avait fait le nécessaire. Kinnara l'observa un peu plus.

« Ma mère ne m'a pas vraiment donné de détails sur ce point, sur la guerre. Elle m'a simplement dit de faire attention mais j'ai l'impression que c'est assez grave ce qui se passe ici. Je suppose que le grand manitou fait son possible pour remettre les choses en ordre...Qu'est ce qui les rend si difficile à battre ? »

Oui il avait besoin de savoir avec exactitude ce qui se passait ici.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Mar - 13:06
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Oui, il n’y a pas à dire, c’est un trait de famille qui nous est propre. Même si je ne connais pas mes autres frères et sœur je suis certain qu’ils ont aussi hérité des traits de caractère fort de notre mère. Je continuais de manger tranquillement en gardant un œil sur le groupe de braconniers quand Kinnara eut terminé de manger et qu’il me proposa d’aller ailleurs. C’est vrai que je n’avais pas vraiment envie de rester ici plus longtemps. D’autant que ces vermines étaient vraiment partout. Je me levais en prenant un morceau de pain, je bus ma bière cul sec et repris ma gamelle pour la finir le temps d’arriver au comptoir où se trouver Bob le Borgne, le gérant de cette taverne. Il avait aussi vu la bagarre qui avait très vite cessé lorsqu’il avait rivé son regard dans cette direction. Bien qu’il ait une forte autorité, et c’est bien normal pour un des gardiens de Nobolen qu’un Furian de presque 3 mètres avec une carrure carrément imposante fasse cesser en un regard des querelles. Faut dire que même si je suis assez fort, je n’aimerais pas m’y frotter alors des humains… Même si ce sont des braconniers ils n’ont pas à faire à n’importe qui.  C’est d’ailleurs en me voyant arriver en continuant de manger ma gamelle pour arriver à son niveau qu’il me regarda de son seul œil et gronda avant de prendre la parole à mon attention.

-Je t’offre la boisson, petit !

-Merci, vous n’êtes pas obligé. Fis-je avec un sourire contrit vers le Furian qui gronda en me fixant d’un œil inquisiteur. J’avais l’impression de me sentir en présence de mon père qui me fixait. Je n’aimais pas trop ça mais puisqu’il m’offrait la boisson je n’allais pas refuser et je posais ma gamelle en face de lui avec ce qu’il fallait pour le repas de quelques pièces d’argent.

-Merci pour le repas et la boisson… A plus tard !

Il hocha doucement la tête et gronda de nouveau avant de prendre ce que j’avais déposé pour les nettoyer. Je sortis pour rejoindre Kinnara et le suivre tranquillement vers un endroit plus tranquille. J’admets qu’en quittant la ville il y avait une forêt non loin et c’était bien plus agréable que de sentir les odeurs diverses et avariées de la ville et ses habitants. J’appuyais mes mains sur ma ceinture tout en marchant aux côtés de mon frère. Bon c’est vrai, je n’avais pas besoin de préciser qui étaient ces hommes mais bon. On ne sait jamais.  En revanche je ne voulais pas franchement qu’il s’occupe de ma blessure. J’avais déjà fait les soins nécessaires pour la guérison donc pas besoin de s’inquiéter.

-Ca ira ne t’en fais pas. J’ai déjà fait les soins. C’est juste que ça reste encore douloureux.

C’est là que je l’entendis prendre une autre intonation. Il parlait en réalité dans le langage maternel. Et heureusement pour lui, j’avais appris la langue. Quelle langue n’avais-je pas appris avec mon père de toute manière. Même si c’est ma mère qui m’avait enseignée celle-ci, mon père avait bien l’intention à ce que je sois un véritable prodige en apprenant toutes sortes de choses y compris les langues universelles et qui s’utilisent sur d’autres mondes également. Apparemment, il a de grands projets pour moi, et il veut que je sois un maximum instruit. Je souris donc à mon frère et liu répondis dans la même langue.

-Ils sont effectivement partout. Je ne sais pas si tu es au courant, mais nous sommes en guerre contre eux. Alors ils vont et viennent comme de la vermine, de véritables cafards ambulants.

J’allais tranquillement d’installer sur un rocher en m’asseyant dessus et laissant pendre mes mains pour toucher la entre mes jambes et je continuais :

-Il y a deux jours j’ai été attaqué par un groupe de braconniers, ils voulaient que je devienne un esclave. Sauf que je ne me suis pas laissé faire. A défaut de ça, j’ai reçut une flèche. Mais c’est encore un peu douloureux. Je ne guéris pas aussi vite que mon père.

Je souriais en regardant mon frère, je n’avais pas envie qu’il s’inquiète plus que ça. Et il n’avait pas besoin de se confronter à eux. Ce n’est pas sa guerre, et il vient d’un autre monde. Il ne doit pas y prendre part.
Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com

_________________________________________________________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Mar - 11:17
Kinnara écouta son interlocuteur qui se mit à parler de son père de façon dissimulée. Évidemment il ne fallait pas que les gens apprennent qu'il était le fils du seigneur des dragons noirs, il risquerait des problèmes. Cela lui rappela son propre père qui n'était plus de ce monde mais pour lequel il avait toujours eu énormément de respect. Il lui manquait, il avait toujours voulu être plus fort pour lui.

« C'est vrai que j'en ai entendu parlé, il est têtu comme une mule de ce que m'a dit maman. Je crois comme tu le fais si bien remarquer que c'est un trait de famille, on n'y coupera pas. »


Il rigola à la remarque qu'il venait de faire car effectivement maman Tsuki était aussi très caractérielle et elle n'avait jamais hésité à dire ce qu'elle pensait à Ynedo. Qu'elle soit d'accord et surtout quand elle n'était pas d 'accord. Finalement Chreys aborda le sujet de l'enfance de Kinnara ce qui surprit grandement ce dernier mais il avait dû le voir avec son sang. Il avait grandi difficilement et après il avait dû se faire une place au palais. Il y était arrivé pour finalement partir s'entraîner tout seul en pleine forêt. Non ça n'avait pas été simple et l'ange, le pèse de Mitsuko, avait fait beaucoup de mal. Enfin c'est vrai que maintenant Kinnara était devenu pas mal et il rigola directement au dernier commentaire de son petit frère.

« Je suis pas un Apollon et tu es tout aussi mignon que moi. »

En tous les cas lui ne se voyait pas comme ça. L'hybride écouta son frère et la profondeur de ses paroles. Sur les quelques jours qu'il venait de passer ici il avait effectivement pu constater cela. D'ailleurs l'homme volant qui suivi ne fit que confirmer la chose. Kinnara n'avait pas eu besoin de bouger comme son frère et se contenta de manger avec un air des plus sérieux. Chreys avait des réflexes s'étaient une excellente chose. Il laissa son frère venir s'installer à ses côtés tout en murmurant.

« Oui on devrait aller ailleurs... On ne peut pas manger tranquille ici»

Kinna mourrait d'envie de les attaquer aussi, il avait parfaitement remarqué qu'ils étaient des braconniers. Chreys n'avait pas besoin de lui dire. Il se leva donc après avoir terminé et fit signe à son frère de le suivre s'il avait terminé. Il alla payer la serveuse en jetant un coup d'oeil à ces hommes. Puis finalement il quitta cet endroit.

« J'ai vu qui ils étaient...tout comme j'ai vu que tu avais quelques choses au niveau des côtes...tu es blessé... Je vais m'occuper de ça je connais un coin tranquille»

Il l'avait murmuré et en le faisant le suivre. Kinnara avait pris la direction de la forêt. Là bas les frères seraient tranquille surtout que c'était un peu le terrain de prédilection de l'aîné. Il pourrait soigner son frère et aussi discuter tranquillement. La situation ici était vraiment inquiétante dans un sens. En tous les cas Kinna s'inquiétait pour Chreys.

« On dirait qu'ils sont partout... c'est inquiétant »

Il avait employé la langue démoniaque pour lui parler à cet instant en espérant que sa mère le lui avait appris.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Mar - 9:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La prudence est mère de sureté comme on dit si bien. Et je pense qu’il ne valait mieux pas que j’en dise trop dans un endroit comme celui-ci également. Rencontrer pour la première fois mon grand frère m’excitait au plus haut point. Et je devais l’admettre, j’avais envie d’en découvrir plus sur mon demi-frère et sur son monde. J’ai tant de questions à lui poser, tant de choses à lui dire. Mon visage s’illumine d’un sourire certain, franc et agréable lorsque j’écoute mon ainé parler.

-Ne te justifie pas. On a tous un train de vie différent. Si j’avais pu venir à ta rencontre dans ton propre monde je l’aurais fait. Mais je manquais cruellement de détails et il m’est difficile de pouvoir aller d’un monde à l’autre sans tenir le « grand gourou » informé, et le faire céder à la moindre requête.

Je rigolais doucement. Si j’avais pu le faire je l’aurais fait sans même réfléchir en quittant ma mère après mon entrainement avec elle. Mais lorsqu’on est le fils d’un seigneur, il est difficile de ne pas faire ce que bon nous semble de faire en quittant la planète. Certes, je suis son futur héritier, mais vu comment pépé est bien conservé je doute que ce soit maintenant que je pourrais accéder au trône. Puis, j’ai encore beaucoup de choses à apprendre. De lui, du monde qui m’entoure. Alors je dois bien me douter que si je vais dans un autre monde ça risque d’être difficile en rentrant ici. Mais j’ai tellement envie de savoir.

-Si niveau caractère tu tiens de maman, tu dois être sacrément têtu et curieux.

Un peu comme moi en fait. Quand je décide quelque chose, je tente par tous les moyens de l’obtenir. Et rien que pour partir en voyage je n’ai cessé de harceler mon père pour qu’il me laisse quitter le royaume. Mais je crois aussi que mon père est plus têtu et borné que moi. Enfin, je dois tenir des deux à ce niveau là. Faut dire qu’ils se sont bien trouvé tous les deux. J’étais content de savoir que maman avait parlé de moi à son ainé, en réalité ça me faisait chaud au cœur de savoir qu’elle aimait chacun de ses enfants et qu’elle en était fière. Mais je dois dire que d’après les souvenirs que j’ai eut grâce au sang de Kinnara, j’ai pu voir à quel point il a souffert et été souvent seul. Ma mère m’avait raconté cet épisode de sa vie où elle a été trahie par un ange et qu’elle fut ramenée en enfer pour être torturée. A l’époque, c’était le père de Kinnara qui la recherchait. Je trouve d’ailleurs qu’il a une ressemblance avec mon père. A quelques choses près va-t-on dire.

-Ca n’a pas du être facile de grandir comme tu l’as fait. Mais ça vaut aujourd’hui son pesant d’or. J’ai l’impression d’avoir un véritable Apollon en face de moi. Rigolais-je doucement.

J’étais sincère. Je trouvais qu’il était beau mon frère, avec sa chevelure d’or. D’ailleurs je me demande bien pourquoi il n’a pas au moins les cheveux auburn de son père.  Enfin chaque choses en son temps. Je ne vais pas l’embêter avec ses cheveux pour le moment. Je ne sais pas pourquoi mais je meurs d’envie de le serrer dans mes bras. Bon, en même temps je ne suis plus un enfant… enfin si, compte tenue de mon âge je suis un dragonnet comparé aux années de tous ces vieux au royaume noir. Mais autant dire que les dernières paroles de mon frère me font doucement baisser la tête pour regarder mon plat, lorsque je repense à tout ce que j’ai pu voir ou faire durant mon voyage dans ce monde mon sourire devient monotone et machinalement je passe doucement ma main sur ma blessure aux côtes. Je relève les yeux vers Kinnara.

-Disons que ça me montre une certaine vision des choses. De ce qu’est la guerre et l’avidité des humains… J’apprends beaucoup de choses, j’ai également rencontré beaucoup de personnes. Mais je ne peux pas leur en vouloir. Chacun à vécu quelque chose de tragique qui les ont poussé à faire ce qu’ils font aujourd’hui. Alors ça peu se comprendre.

Je relève finalement la tête et pose mes coudes sur la table en appuyant mon menton sur mes mains.

-Je préfèrerais qu’on en rediscute dans un endroit plus tranquille…

Mes sens du danger me prévinrent rapidement et j’eus tout juste le réflexe et me redresser en emportant mon plat avec moi qu’un type vint se rétamer à ma place pour atterrir sous la table en gémissant franchement. Je regardais la table voisine et constatais que les types qui y étaient se bagarraient. L’un d’eux n’avait pas franchement été d’accord avec ce que lui avait dit le type qui jonchait sous la table où nous étions tranquillement en train de manger mon frère et moi. Je regardais tranquillement la scène, lançant un regard à Kinnara pour qu’il n’intervienne pas. Mais moi-même j’avais envie de leur foutre ma gamelle dans la tronche. Y’en a pas un pour rattraper l’autre. Je les fixais se disputer tout en continuant de manger d’un air impassible. Puis je lançais à Kinnara en me rapprochant de lui :

-Si tu vois ce que je veux dire.

Je baissais les yeux vers lui et secouais doucement la tête avant de venir poser mon plat à côté de lui et de récupérer le type assommé sous la table pour le relever –non sans grimacer légèrement à cause de la douleur de ma blessure à laquelle je fis abstraction- puis je lui donnais quelques claques pour le ressaisir et le fixer froidement avant de lui parler.

-Toi mon grand, tu devrais t’y prendre autrement pour parler à tes potes. Ca t’éviterait bien des problèmes, en commençant par ne plus te retrouver balancé sur des gens !

Moui… Bon il était encore un peu sonné. Mais à leur accoutrement, il s’agissait d’un groupe de braconniers. Heureusement, pas les mêmes qui m’avaient attaqué il y a quelques jours.  Ils peuvent se battre comment ils veulent tant que ça n’utilise pas d’armes pour tuer. Enfin quoique, ils ont tout l’embarras du choix dans une taverne pour trouver un objet qui leur servirait. En attendant je venais m’asseoir à côté de Kinnara pour finir de manger.

-Ces braconniers j’te jure ! Des grosses brutes sanguinaires, rien de plus ! Dis-je tout bas pour moi-même et pour mon frère. Je ne voulais pas qu’il s’attaque à eux, surtout que ces salopards ont les moyens d’immobiliser n’importe qui avec leur matériel. Et même si Kinnara vient d’un autre monde ils ne feront pas la différence.

Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com

_________________________________________________________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Mar - 0:54
Kinnara ne broncha pas en sentant le contact de sa griffe sur sa peau. Il n'allait pas se plaindre pour si peu il avait connu bien pire surtout pendant son entraînement. Un entraînement d'ailleurs qu'il continuait en permanence. Il observa Chreys faire, sa mère lui avait parlé d'Ynedo et de son don du sang.Il ne fut pas surpris de la suite et cela lui rappelait d'ailleurs son propre père. Par contre il n'avait pas hérité de ses pouvoirs, il avait simplement travaillé ses capacités physiques. L'hybride était fier de voir que son cadet savait prendre des précautions pour se protéger. Puis il rigola aussi à la remarque faite sur le typique masculin de sa mère.

« C'est tout à ton honneur tu fais très bien d'être prudent, ton monde à l'air plus dangereux que le mien. Moi aussi je suis content de te rencontrer maman m'a beaucoup parlé de toi. Du coup j'ai eu envie de te voir mais je n'ai pas pu venir avant....Après je n'ai que les yeux et les cornes de maman, je tiens surtout de mon père physiquement. Il paraît par contre que niveau caractère j'ai des ressemblances avec elle. Enfin c'est ce qu'on dit donc je ne suis pas sûr de pouvoir me qualifier de masculin de maman »

Il rigola à sa propre remarque alors que la commande de Chreys arriva. Il repris sa fourchette en lui souhaitant aussi un bon appétit en se remettant à manger. Kinnara était du genre nomade sauvage, à être dans la brousse. Il n'avait pas l'habitude de manger aussi bien sachant que généralement s'était gibier trop cuit pour lui.

Kinnara était calme pour manger bien qu'il avait de l'appétit. Il laissa à son frère l'occasion de poser les premières questions. Il fut touché par les premiers propos de Chreys ce qui le fit sourire davantage.

« Merci mais tu sais maman est très fière de toi aussi. Ca a été un peu compliqué mais j'ai réussi à me débrouiller. Le plus dur après c'est l'adaptation mais j'apprends vite. J'ai grandi tout seul une bonne partie de mon existence. Je voulais devenir plus fort du coup j'ai grandi à la dur si on peut dire. Après j'avais très envie de te rencontrer du coup je suis venue. »

Il sourit davantage en buvant un coup et croquant dans un bout de pain.

« On dirait que toi aussi tu as choisi le chemin de l'aventure puisque que tu n'es pas avec ton père. Ton voyage t'a déjà apporté pleins de choses ? »
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Mar - 22:18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kinnada ? Alors je ne me trompais pas sur la personne. Il s’agissait bien de mon frère. Un demi-frère que je n’avais jamais vu et dont ma mère avait bien entendu parlé de lui. Elle m’avait également dit que j’avais une sœur et deux autres frères du même père que Kinnara. Je dois dire qu’à chaque fois qu’elle parlait d’eux elle avait un certain sourire ravis sur les lèvres. En fait A cette époque j’étais bien trop jeune et impatient d’apprendre que je n’avais pas jugé bon de demander le nom de mes frères et ma sœur.  La seule chose que je savais d’eux, c’est qu’ils étaient comme moi, des hybrides dragons à demi-démons -sauf pour ma soeur qui était demi-ange- et qu’ils étaient aussi puissants que moi. Si ce n’est plus. Ma mère à vraiment le chic pour trouver des pères dont la force dépasse l’entendement on dirait. Et je dois admettre que je suis plutôt fier d’être son fils. Je regardais avec une certaine insistance Kinnara, tout en restant impassible après le sourire que je lui avais offert en lui serrant la main qu’il accepta volontiers d’ailleurs. En réalité j’avais gardé sa main dans la mienne.

Ce n’est pas que je n’avais pas confiance, tout mes sens m’indiquent clairement que celui qui était en face de moi était mon frère. Mais dans ce monde où la trahison est à son comble je préfère être sûr qu’il n’ait pas été embarqué par les braconniers pour me tuer ou tuer mon père. Je plantais ma griffe dans sa peau, l’éraflant légèrement sans trop lui faire mal, pour en récupérer une goute et je lui lâchais ensuite la main pour porter mon doigt à mes lèvres et goûter à son sang. Fermant un instant les yeux pour apercevoir quelques bribes de ses souvenirs. Le sang ne ment pas. Et j’ai hérité du pouvoir de mon père alors autant que ça me serve un tant soit peu. C’est vrai que je ne suis pas facile à trouver, et mieux vaut qu’on ne sache pas qui je suis réellement. Le frère d’un démon, ça me va parfaitement.

-Disons que je n’ai pas le choix si je veux respirer le plus longtemps possible en ces temps qui courent.  

Je rouvrais les yeux pour relever la tête vers Kinnara et esquisser un léger sourire. Quelque part j’étais vraiment content de le rencontrer et d’enfin pouvoir discuter avec mon demi-frère, celui dont ma mère me parlait comme si elle le vénérait d’une certaine manière… Non, elle était fière de son premier fils, tout comme elle était fière de moi.

-Je suis content d’enfin te rencontrer Kinnara.  Et j’admets que je m’attendais à ce que tu sois le typique de notre mère version masculine. Mais tu n’es pas mal non plus comme ça.

Mon plat arriva enfin et je remerciais la serveuse avant qu’elle ne s’éclipse. Puis je humais doucement l’odeur de mon plat avant de commencer à manger doucement.

-Bon appétit !

J’avoue que reprendre des forces en mangeant, c’est ce qu’il y a de meilleur. Même si je ne suis pas un glouton pour autant. C’est juste qu’avec toutes ces guerres, parfois il est difficile de trouver un coin tranquille où on peu manger bien et à sa guise lorsqu’on voyage autant.

-Maman m’a beaucoup parlé de toi. Elle est très fière tu sais. Et moi j’avais vraiment envie de te rencontrer. Tu n’as pas eut trop de mal pour venir ici ?

Je m’étais arrêté de manger pour prendre cette fois-ci un morceau de pain et en manger un bout tout en regardant mon frère. Observant calmement ses réactions et l’écoutant attentivement.
Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com

_________________________________________________________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Mar - 19:47
Kinnara reposa la panière à pain après que celui-ci ait refusé de prendre un morceau. Il passa sa commande alors qu'ils allaient pouvoir continuer à discuter. D'ailleurs il dit directement qu'il n'avait pas prévu de s'installer là mais que son odeur l'avait perturbé. Cela fit sourire Kinna de voir son frère curieux comme ça. En même temps ça ne le surprenait pas sa mère était une curieuse qui mettait toujours son nez partout et qui n'hésitait pas à dire ce qu'elle pensait.

Assez rapidement l'hybride eut la confirmation d'avoir trouvé son frère. C'était bien Chreys et c'est tout ce qu'il avait besoin de savoir. Il serra la main qui lui était tendu avec un petit air satisfait sur ce qu'il venait d'apprendre.

« Je ne suis pas du coin effectivement et j'ai aussi senti ton aura familière. Je m'appelle Kinnara...Kinnara Kinnnada, ça fait plusieurs jours que je te cherche petit frère. »

Pas besoin de tourner un peu plus autour du pot. Maintenant qu'il était sûr de qui il avait à faire autant y allait franco. Bon encore fallait-il qu'il le croit ce qui était autre chose. Enfin avec l'aura qu'il dégageait il y avait de forte possibilité pour que Chreys ne se pose pas plus de question que cela. Après au vu de la situation de Fortunia il fallait se montrer prudent et il ne pourrait pas en vouloir à son frère si c'était le cas.

« Tu n'es pas facile à trouver, tu caches bien tes traces. C'est une bonne chose »

Kinnara continua de l'observer, il avait arrêté de manger pour mieux fixer son interlocuteur et interpréter ses expressions. Il avait gardé sa queue dissimulé, ce n'était pas l'endroit pour la montrer. Ils allaient avoir déjà pas mal de chose à discuter.

« Tu ressembles vraiment à ce que maman m'a décrit »
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Mar - 18:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J’éprouvais une curiosité certaine pour l’homme en face de moi. Et je fus bien agréablement surpris qu’il m’ait laissé m’installer à sa table. J’en profitais dès lors pour m’y installer et faire une signe de main à la serveuse qui arriva vers moi après avoir esquivé deux trois tables avec des types franchement très louches qui lui faisaient des avances. Elle me demanda ce que je voulais prendre et lui fis ma commande tranquillement. De toute façon ce n’est pas comme si il y avait beaucoup de choix. Le ragout du jour et une bière naine pour accompagner tout ça. Une fois que la serveuse reparti je reportais de nouveau mon attention vers l’homme en face de moi. L’observant sans vraiment m’en cacher. Il me proposa de prendre un morceau de pain et d’un simple signe de main je refusais poliment.

-Ha ! Non. Merci, pas pour le moment.  

Oui, je préférais manger mon pain avec ce qui allait arriver pour le moment je pouvais patienter encore un peu que mon plat arrive avant de m’ouvrir l’appétit avec un morceau de pain. Non en fait j’étais surtout en train d’observer mon interlocuteur.  Oui, je sentais bien qu’il avait un lien avec ma mère. D’autant qu’il lui ressemblait de faciès. Et qu’il avait son odeur. Mais alors que je comptais lui demander s’il avait un lien avec Tsukiko, il me posa une question tout à fait pertinente. En effet, l’auberge ne manquait pas de places actuellement. Je rigolais doucement en haussant les épaules. Baissant doucement la tête pour la secouer. Il n’avait pas tord. J’aurais réagis de la même manière.

-J’admets que je ne comptais pas m’asseoir à votre table avant que je ne sentes votre présence… Vous avez une odeur qui m’est familière.

J’admets être vraiment trop curieux. Ca me perdra un jour. Mais pour le coup, je pense avoir fait une curieuse rencontre. Je lui tendis ma main afin de lui serrer la poigne et d’un sourire franc je me présentais à lui.

-Je m’appelle Chreys… Vous ne semblez pas être du coin, je me trompe ?
Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com

_________________________________________________________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Mar - 17:17
Kinnara était en train de manger un plat de viande avec divers légumes quand il sentit une odeur familière. Depuis qu'il était arrivé tous ses sens étaient en éveil pour repérer son frère et heureusement sinon il n'aurait rien remarqué tellement l'odeur était subtile. Il sentit une présence mi-démon mi-dragon comme lui, sans parler de l'odeur de sa mère qui était présente. Il releva la tête à la recherche de la source de cette aura et remarqua un homme qui justement était en train de passer près de sa table. Ce dernier s'était lui aussi figé il avait dû sentir la même chose, d'ailleurs il ne tarda pas à s'approcher et à demander s'il pouvait s'asseoir. Kinnara lui sourit simplement en lui répondant.

« Je ne vois rien contre. »


Il lui fit donc signe de s'installer alors qu'il croqua dans un nouveau bout de pain. Kinna en profita pour observer discrètement son interlocuteur. Il correspondait assez à la description que sa mère en avait faite il n'y avait pas de doute possible. Cet homme face à lui devait être Chreys, son demi-frère. Bon il n'allait pas lui sortir ça directement il fallait trouver le bon moment et les bons mots. Enfin il avait certainement dû sentir son odeur sinon il n'aurait pas eu un arrêt comme cela. C'était déjà un bon point puis il fallait aussi espérer que Tsuki lui ait parlé un minimum de lui.


« Vous en voulez ? »

Il tendit la panière à pain en continuant de manger. Puis il lança un regard vers lui.

« Y avait d'autres places voire des tables de libres...alors pourquoi celle là. »


Oui il n'allait pas le brusquer mais il allait aussi se montrer un minimum direct pour que le tout ne dure pas une éternité. En tous les cas il était plutôt mignon le demi-frère et il avait les yeux de leur mère, comme lui d'ailleurs.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Mar - 14:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je suis las. Las de voyager. Las de voir que les hommes n’ont aucune bonté propre ou sincère. Ils ont beau attiser ma curiosité, ils n’apportent jamais rien de bon à ce qu’ils font. Pratiquement tout est créé de leurs mains pour semer la discorde et détruire son prochain. Pourquoi ? Je ne comprends pas. Leur cruauté et leur avidité d’or et de pouvoir est pire que celle des dragons qui eux, respectaient leurs terres. Même si je suis bien conscient que nous avons durant longtemps été en guerre. C’est désormais différent maintenant. Je ne comprends pas ce qui motive tant les braconniers à faire ce qu’ils font. A torturer, braconner sans pitié, et mener une race à l’extinction.

J’ai été confronté à un groupe de braconniers il y a deux jours. J’ai bien faillit devenir un esclave et heureusement pour moi que je sais me défendre et utiliser mes pouvoirs sans quoi je serais devenu un objet à usage unique, servir le maître qui m’achèterait dans leur fichu marché aux esclaves. Pourtant… Pourtant, hin ! Je ne peux pas leur en vouloir. C’est le propre de l’humain d’être ainsi, à croire qu’ils sont bien pire que les démons eux même. Et pourtant, ils n’assument même pas leurs actes lorsqu’ils se retrouvent acculés devant plus fort qu’eux. Ils continuent désespérément à vouloir se battre quand bien même leur vie insignifiante serait réduite à néant. Qu’est-ce qui les pousse à être aussi féroces et à toujours vouloir aller de l’avant si facilement. Comme si ils avaient toujours de l’espoir que les choses s’améliorent. Alors qu’il n’en est rien.

J’étais encore blessé de ma petite joute contre les braconniers, mais je commençais à m’en remettre rapidement. Normalement en terre neutre ils n’ont rien le droit de faire, même s’ils viennent dans cette auberge. La douleur à mes côtes est insupportable mais j’essaye de ne pas y penser. J’ai vraiment bien été amoché pour le coup. J’aurais dû faire plus attention. Je ne sais pas ce qu’il y avait sur la pointe de cette flèche, mais ça ne guérit pas aussi vite que ça devrait.  J’avais finit de faire mon pansement pour me rhabiller et descendre au rez-de-chaussée de la taverne pour y manger un morceau. J’avais besoin de reprendre des forces. Tout ce que j’espérais c’est qu’on me foute la paix pour une fois.

Mais étrangement en passant près d’une table où se trouvait un étranger j’avais sentis comme l’odeur de ma mère. Je me suis soudainement arrêté, perplexe à l’idée de la savoir dans le coin. Mais en me tournant vers la table en question il s’agissait simplement d’un type avec des cheveux blonds, longs et des yeux verts… Ces yeux verts, j’ai l’impression de les avoir déjà vus. Ils me rappellent ma mère. Mais cette odeur vient bien de cet homme. Et ça m’étonne beaucoup. C’est un démon demi dragon lui aussi. Ca se sent à sont odeur particulière et cette aura qu’il dégage. Presque imperceptible… Serait-ce… Un de mes frères dont ma mère m’a parlé ? Il faut que j’en sache plus. Ce type m’intrigue.


-Bonjour… Puis-je m’installer avec vous ?

Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com

_________________________________________________________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lun 2 Mar - 13:29
Une autre terre, un autre monde mais c'était son choix. Kinnara avait décidé de quitter sa demeure afin de rencontrer son demi-frère dont sa mère lui avait parlé. Il avait rejoint les terres de Fortunia qui était en pleine guerre pour cela. Il savait à quoi il ressemblait à peu prés et connaissait son nom : Chreys. Assez rapidement le mi-démon avait appris que son frère n'était plus chez les dragons noirs, ses recherches l'avaient conduit à supposer qu'il était au niveau des terres des aventuriers dans la cité d'Ascra non loin du marché.

Le jeune garçon avait une cape sur le dos cachant sa grande queue poilue blonde. Ses longs cheveux blonds étaient détachés. Ses cornes sur son crane montraient clairement qu'il n'était pas humain mais il n'avait pas eu de problème pour le moment avec ça. Sous sa cape il était vêtu d'un pantalon en toile noir avec une paire de botte de la même couleur puis un haut marron cachant le grand tatouage sur son dos. A sa ceinture il y avait deux dagues accrochées au cas où. Bon par contre il était plus dangereux à mains nues qu'à l'arme blanche en général. Il avait sur le dos caché sous sa cap un sac sans font pour transporter ses affaires pendant son voyage.

Enfin bref cela faisait quelques jours qu'il était arrivé et qu'il cherchait Chreys pour le moment sans succès. Il allait bien finir par le trouver mais cela avait un côté un peu déprimant de faire chou blanc. Enfin il finirait par tomber dessus. L'hybride démon dragon alla s'installer à un banc et se mit à regarder le bracelet qu'il avait mis part dessus un brassard de force, un cadeau de sa mère. Il y arriverait il le trouverait. Enfin pour l'instant il retourna à l'auberge où il logeait afin de pouvoir manger un petit quelque chose avant de reprendre ses recherches.

Kinnara s'installa donc à une table et commanda le plat du jour. Il se mit à réfléchir par où commencer. Il savait que son frère avait des tatouages et une queue comme lui. Maman le lui avait bien décrit. Il allait devoir poser des questions à des commençant et dans les bars.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RP-Legend :: Primo :: Archives-