La déesse de la terre

 :: Primo :: Archives Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 24 Avr - 8:37
Kiara se demandait de plus en plus comment elle allait faire pour se sauver de ce mauvais pas. Elle se trouvait face à deux créatures qui semblaient parfaitement se comprendre sans avoir à communiquer apparemment et il était difficile de les gérer tous les deux en même temps. La prêtresse évita l’attaque du rondin de bois de justesse mais à côté elle se prit un autre coup assez violent qui l’a fit voler plus loin mais des racines et de la végétation la réceptionna pour l’empêcher de trop se faire mal. La miss devait trouver quelque chose mais elle savait maintenant que le feu ne marchait pas sur eux. Bon il y avait tout un tas de choses qui pouvaient être tentées pour les détruire mais la prêtresse n’était pas une guerrière née, elle ne s’était même jamais battue jusqu’à présent.

"Mais voyons, je sais que vous mentez j’ai parlé aux autres mondes et ils m’ont tout dit. "

La miss se concentra alors avec un peu plus d’énergie et la foudre alla s’abattre sur les deux créatures. Elle avait compris le truc et c’était comme si une voix lui murmurait à l’oreille ce qu’elle devait faire pour utiliser ses capacités. Elle ne pouvait pas l’expliquer mais elle savait très bien comment faire. Bon la maîtrise n’était pas parfaite mais ça viendrait avec le temps en attendant c’était suffisant pour tuer ces deux là. Elle utilisa aussi les racines pour les bloquer à leur place afin que la foudre puise complètement les toucher. Puis la terre se mit à trembler prête à transpercer les frères de pique de terre.

" Je vous laisserai pas m’avoir et je ferai en sorte que ma terre revive !!"

On pouvait dire que Kiara était plus que têtue pour les choses qui lui sont chères.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 23 Avr - 19:08
Tyvban et Gorath se prirent l'attaque de plein fouet, le gros cyclope ne semblait pas s'affoler plus que ça et dégagea les troncs de son chemin tandis que la créature aux échancrures dégoulinantes de liquide lumineux se prit la deuxième attaque dévié de la demoiselle. Le feu ne lui faisait absolument rien et il rigola, suivit de son frère qui lui rigolait comme un idiot sans savoir pourquoi. La créature s'enflamma, brûlant les arbres autour de lui et cracha un jet de feu sur Kiara.

-Ne me fais pas rire! Ta mère la terre! Ha! Nous dévorons les âmes égarées par le destructeur et nous l'aidons à purifier cette terre! Tu seras dévorée comme les autres de ta terre mère!


Le mensonge et l'avidité étaient un méfait dont les Pharasytes adoraient jouer. Il faisaient de fausses promesses ou prétendaient être des créatures nobles alors qu'il n'en était rien, il n'étaient que de simples profiteurs et rien d'autre. Une fois qu'ils se seraient repus des âmes ils s'attaquaient aux esprits élémentaires, vidant ainsi toute énergie de la planète et la détruisant complètement. Le vrais destructeurs dans l'histoire étaient en réalité les Pharasytes qui se moquaient bien du conflit qu'il pouvait y avoir entre les entités Alpha et Omega.

Gorath s'attaqua à le jeune femme en lui lançant un rondin de bois alors qu'elle était déjà en train d'essayer de contrer l'attaque de son frère. Les deux faisaient leur force quand les attaques duo. L'un réfléchissait, l'autre exécutait. Ils avaient la capacité de se parler spirituellement et de façon cryptée. De telle sorte que même un télépathe ne puisse lire dans les pensées de l'un ou l'autre. Ce qui leur donnaient une certaine force en plus de leurs atouts de force naturelle due à leur taille et leur origine magique.
Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Mer 28 Mar - 11:30
Kiara n’avait pas à faire à une mais à deux créatures qui se tenaient près d’elle et qui étaient loin de pouvoir remporter un prix de beauté. Mais une chose est sûr ces créatures ne venaient pas de cette planète car elle aurait senti ces auras si particulières, ils avaient débarqué au moment de la conception mais elle ne voyait pas les raisons de leur présences. Cependant une chose était certaine, ils étaient là pour dévorer les habitants, ils devaient simplement être des charognards. La prêtresse ne montra aucune crainte vis-à-vis d’eux, elle avait une mission à accomplir et elle ne comptait pas se laisser emmerder. Elle fut pour commencer surprise que ces créatures parlent mais elle n’allait pas se laisser dérouter.

« Je ne partirai pas, vous êtes ici chez moi ou plutôt chez ma mère la terre donc il n’est pas question que je m’en aille et en prime je compte bien vous régler voter compte s’il le faut… »

La miss savait qu’elle allait en baver, elle ne savait pas se battre au sens propre du terme mais elle pouvait compter sur les éléments pour l’aider à vaincre. Pour commencer elle étudia bien leur physique aussi repoussant soit il, ça ne serait pas facile de les battre mais leurs physiques imposant aller les ralentir donnant à Kiara plus d’agilité. Elle était déjà entrain de se concentrer sur ses éléments et elle pouvait sentir à travers ses pieds et le contact du sol le soutient de la terre. Elle ne pouvait pas perdre.

*je ferai ce qu’il faut ne t’en fait pas…*

Immédiatement une lueur douce et chaude enveloppa la prêtresse et de même la végétation vint l’entourer. Elle tendit le bras et d’énorme tronc se lancèrent à l’assaut des deux créatures, elle comptait utiliser cette technique pour faire diversion et elle commença à les contourner discrètement alors qu’elle préparait un sort de flamme pour les faire griller comme des saucisses. Lorsqu’elle trouva une ouverture elle lança ses flammes à l’assaut.

« je ne vous laisserai pas souiller ma mère la terre… »
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 28 Mar - 10:00
Lorsqu’un destructeur ouvre les sceaux de la planète, il l’affaiblit et des créatures des plans inférieurs en profitent pour remonter et récupérer suffisamment d’âmes pour faire disparaître la population et s’incruster parmi eux. On les appels les Pharasytes. Des êtres différents des omégas, et neutre et mauvais en tout point. Ils n’interviennent que pour leurs besoins personnels. Tryvban et Gorath sont des Pharasytes, alors qu’ils étaient en quête de « nourriture » Tryvban fut attiré par la présence d’un être vivant. Son frère Gorath, le suivait bêtement et ils arrivèrent à trouver cette femme encore en vie. Intrigués ils décidèrent de l’attaquer, pensant qu’elle était aussi une des leurs qui voulait leur voler leur « plat ». Tyvban était une créature très grande et cornue avec les extrémités des mains et des pattes lumineuses. Il avait une queue de serpent avec au bout deux pointes venimeuses et son visage était craquelé et du liquide lumineux en tombait. Son regard jaune et blanc fixait Kiara d’un regard étrange. Son frère Gorath était un géant avec un seul œil et des bras aussi massifs que le tronc d’un vieil arbre. Le haut de son corps était aussi poilu que le torse d’un gorille. Le bas de son corps faisait penser à des pattes d’aigle en plus massif et proportionnel à sa taille. Son regard était noir et vide de toute pensé. De la bave coulait hors de sa bouche qui ne se fermait pas à cause des crocs mal nettoyés qui lui donnaient une mâchoire basse avancée et déformée.

Tyvban s’approcha de Kiara qui s’était redressée après le coup que l’autre lui avait donné. Et commença à parler d’une voix grave et imposante.


-Tu n’es pas la bienvenue ici petite ! Ici c’est notre garde-manger ! Va te trouver une autre planète Mofthark !
Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 22 Mar - 14:56
Kiara ne se doutait pas que l’alerte avait été lancée parmi les siens ; à dire vrai par moment elle se demandait même si sa pseudo famille se souciait d’elle car pour l’instant seule sa mère la terre avait toujours été à ses côtés pour la soutenir, un soutient qui avait toujours été mutuel. Pour l’instant tout ce qu’elle voulait s’était parcourir sa terre mère pour finir la conception. Elle continua à parcourir le monde, tout était si calme et vide que c’était un peu perturbant mais agréable même puis elle sentait déjà la planète qui était bien mieux.

« Mère comme tu es soulagée je suis contente pour toi… »

Elle regarda le ciel et savoura ce calme, elle-même ne sentait plus la douleur de la planète et ses cris, elle percevait essentiellement ceux des planètes alentours. Finalement elle reprit la route pour arriver près d’un énorme lac, elle sentait une présence imposante mais qui n’appartenait pas au destructeur. D’un coup elle se prit une attaque violente qui la fit voler à plusieurs mètres pour finalement heurter un arbre. Elle plaça sa main sur son flanc du côté gauche là où elle avait pris le coup, elle allait avoir une sacré marque. La prêtresse se redressa et observa la créature imposante et agressive qui se tenait face à elle, apparemment elle avait très envie de passer ses nerfs sur elle, voir peut être de faire d’elle son quatre heure.

« On dirait que les choses sérieuses commences… »

Kiara comptait utiliser la nature pour se protéger, mais elle ne s’était jamais vraiment battue ça serait donc une première. Cependant elle avait une détermination telle qu’elle ne lâcherait rien et immédiatement elle utilisa des attaques de terre et des racines pour emprisonner et blesser son agresseur. Elle se demandait ce qu’elle devait vraiment faire pour la conception ; devait elle simplement survivre ? Etre la dernière survivante ? Car elle sentait d’autres personnes sur la planète mais très peu. Et bien si c’est ce qu’elle devait faire elle survivrait pour pouvoir soulager sa terre la mère.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 22 Mar - 13:16
Il se réveilla brutalement en se prenant la poitrine, pris d’une douleur indicible, il sentait une perturbation qui avait changé le cours d’une nouvelle planète. Il s’était réveillé en hurlant de colère et de douleur. Kiara était en danger et un destructeur venait de faire son apparition sur sa planète. Cette perturbation qu’il avait sentie était due à la perte de millions de milliards de gens qui avaient péri à la destruction de la planète. D’un pas précipité il sorti de sa chambre et traversa tout le palais pour aller retrouver ses fils. Omegamãna l’avait mauvaise et son humeur était passible de crise de colère imminente. Mieux valait éviter tout contacte avec lui dans ces moments. Il pénétra dans la salle de détente où étaient censé se trouver ses fils lorsqu’ils n’étaient pas sur une autre planète et ne vit que Frãthaniel qui sursauta en le voyant entrer brutalement.

-O… Oui Père ?

Omegamãna scruta la pièce et constata qu’il n’y avait que lui. Frãthaniel était un jeune homme de petite taille comparé a ses frères et pas non plus très athlétique au niveau de la corpulence mais il cachait bien sa force. Malgré ses réaction parfois craintives il savait faire preuve de courage lorsqu’ ‘il était en danger ou qu’un de ses enfants l’était. Il était du genre très protecteur et préférait savoir les siens sain et sauf avant tout. Omega l’avait créé sous la forme d’un humanoïde à allure de lion, ou lionceau était le terme plus abordable. Il était celui à qui l’élément du feu obéissait et manipulait ce dernier à la perfection. Le seul problème était que contrairement à ses frères il n’aimait aucunement la violence et préférait éviter tout combat.


-Où sont tes frères Frãthaniel ?

-I… Aita est sur la piste d’un destructeur depuis la dernière fois que vous l’avez envoyé garder la prison d’Alphanärd, Tanryl est en train d’esayer de faire parler celle que vous avez récupérer et Daïme… Est sur une autre piste père.

-Donc il ne reste plus que toi.

-O… Oui… Que puis-je faire pour vous ?

-Kiara est en danger, un destructeur vient de commencer la destruction de sa planète, je t’ordonne d’y aller, de la sauver et rétablir l’ordre sur sa planète !

Frãthaniel frémit un instant, il n’aimait pas savoir une autre planète sous l’emprise des destructeur, et encore moins lorsque ça concernait un des leurs, les ainés.

-Mais si je tombe sur le destructeur ?

- Tue-le ! ou remmène le vivant !

-Très bien père…

Omegamãna sorti, comme à son entrée, de la pièce d’un pas lourd et rapide. Il alla préparer ce qu’il fallait au cas où certains des fils d’Alpha tenterait une percée pour venir chercher la leur. Pendant ce temps là, d’un pas pressé Frathaniel se dirigea vers ses quartiers pour aller se préparer et aller sur la planète où se trouvait sa sœur, qui était certainement en danger. Il ne savait pas comment il pourrait réagir si elle était tuée et s’il rencontrait leur ennemi. Il se fabriqua plusieurs films avec plusieurs hypothèses dans sa tête afin de se tenir prêt quelles que soient les situations.
Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Mar - 14:40
Apparemment elle avait vraiment piqué la curiosité de ce destructeur qui semblait assez content de la réponse que la demoiselle venait de lui donner. Kiara avait simplement dit ce qu’elle pensait sans détour et avec franchise. Ce dernier lui donna d’ailleurs son opinion, faisant un commentaire sur l’état d’esprit de la prêtresse.

« Probablement les deux vus ce que je suis entrain de faire mais ça ne me fera pas changer d’avis pour autant… »

Ce dernier approcha son visage du sien avec un air glacial qui ne l’a fit pas frémir d’un pouce. Kiara continua de l’observer. Finalement l’alpha leva la main déclarant que la conception allait commencer. Une lumière aveuglante recouvrit la planète, elle ne pouvait plus voir le destructeur cependant elle entendit sa voix lui parlant de la conception qui débutait et qu’elle allait devoir trouver sa voie.

« Je viendrai… »

Finalement la lumière aveuglante se mit à disparaître et elle se retrouva seule dans la pièce entouraient par des âmes qui étaient entrain de virevolter. A cet instant elle comprenait que les choses sérieuses commençaient et qu’elle avait eu ce qu’elle voulait mais que ce n’était pas fini et qu’elle allait avoir du travail.

Kiara s’approcha de l’entrée du temple et observa l’extérieur ; elle n’était jamais sortie et elle l’ignorait mais dès qu’elle serait sortie un signal serait envoyé à Omegamana qui saurait qu’elle lui avait désobéi. Après un instant de réflexion elle passa le pas de la porte pour partir explorer sa terre mère et réussir la conception qui était en cours. Elle avança dans la forêt et immédiatement elle se sentit encore plus liée à sa mère lorsque ses pieds touchèrent l’herbe douce et agréable.

Elle avança dans la forêt découvrant un paysage magnifique autour du temple, elle avait l’occasion de le voir par les fenêtres mais jamais elle n’aurait cru pouvoir le parcourir, elle se sentait plaine de plaisir à cela, se sentant revivre dans un sens. Mais avait elle été vivante au moins une fois jusqu’à présent ? Peut être pas. La prêtresse continua à parcourir sa terre et au bout de longues heures de marche elle arriva au niveau d’une ville et le spectacle qui s’offrait à elle était des plus déplaisant ; la technologie avait détruit tout ce qui touchait la nature et la terre souffrait tout particulièrement à cet endroit. Une colère profonde se mit à envahir Kiara qui leva le bras pour libérer son pouvoir ; à ce geste des racines se mirent à sortir du sol et à foncer sur la ville déserte maintenant et sans protection. Avec sa magie elle recouvrit le tout d’une végétation luxuriante pour finalement reprendre son chemin. Elle croisa tout de même certains êtres vivants de type animal, elle voyait de ses yeux l’étendu des dégâts la confortant dans la solution qu’elle avait choisie.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Mar - 14:05
-Bien dit !
Confirma-t-il en écoutant ce que Kiara avait à dire concernant la dernière question du destructeur.

Les omégas étaient nés de la planète qui les avait accueillis et en mourant ils retournaient forcément à elle. C’était un cycle infini qu’Alpha leur avait imposé, ils appartenaient au destin et ils suivaient leurs voies, non inconnues de ce dernier. A force de passer du temps avec son père : Alphanärd, il avait comprit que détruire une planète n’était pas si simple et que sa ligne devait être respectée avant toute chose. Désormais il ne s’agissait plus d’un simple caprice : ne supportant plus les maux de leur empathie ils se mettent à détruire pour que tout s’arrête. Non ; Alphanärd leur avait apprit à maîtriser leur « don d’empathe » et par-dessus tout à bien analyser les faits avant d’intervenir. Il avait apprit qu’Oméga avait créé un conseil dans le but de surveiller les peuples, mais ce n’était pas suffisant, et malgré les règles qu’il avait put mettre en place, une fois encore il ne s’agissait que de règles pour les déités supérieures qui avaient créées leur peuple. Une fois encore ça ne concernait pas les mondes sur lesquels les Omégas vivaient, mais concernait leur petite personne hypocrite, aveugle et sourde.


-Eh bien, Kiara…
dit-il en prononçant toutes les lettres de son nom distinctement. Pour ta créatrice tu es prête à te retourner contre Omegamãna et ses fils ! C’est louable, et soit tu es totalement lucide, soit complètement folle !

Il finit sa phrase par un léger rire glauque et malsain. Il était rare qu’un Oméga l’intéresse autant, mais cette femme, cette Kiara venait d’attiser sa curiosité au plus haut point. Il se pencha alors vers elle, retrouvant un visage impassible et glacial. Son visage était désormais proche de celui de Kiara. Il la fixait sans même ciller un instant.

-Que la conception commence !


Le destructeur leva sa main droite et ses yeux se mirent à briller d’un intensité étrange, la pièce entière fut désormais recouverte d’une lumière chaleureuse et aveuglante. Kiara se retrouva seule mais elle put entendre sa voix dans la lumière.

-Etre mortel, Kiara, tu es celle qui a provoqué la conception de ta terre natale, tu as choisi ta voie, maintenant c’est à toi de te trouver une raison, ton entêtement et ta détermination te seront utile pour permettre à ta terre mère de renaître… Viens me retrouver quand tu seras prête !


La lumière aveuglante se dissipa alors, laissant Kiara seule. Elle pouvait voir des âmes voler dans la pièce, le destructeur ne mentait pas, il avait enclenché la conception.
Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Mar - 11:17
Elle n’avait pas bougé d’un millimètre même si le rire de ce destructeur n’avait rien de rassurant dans un sens, puis pourquoi est ce qu’il rigolait ? Etait-elle aussi drôle que ça dans sa détermination ? Non elle était plus que sérieuse mais il ne devait pas avoir l’habitude de voir des omégas l’appeler et lui parler ainsi. Finalement il reprit la parole pour interroger la grande prêtresse qui ne se fit pas prier pour lui répondre avec beaucoup de calme, son assurance n’avait pas disparu.

«Oui, ma résolution est sans faille. Je n’ai pas de raison particulière d’aller contre mon créateur et mes frères ; je fais simplement ce qui me paraît juste. Je ne suis pas du genre à aller contre mes principes et à suivre les ordres comme un bon soldat…Ma mère compte plus pour moi que le reste, je ne suis pas d’accord de la laisser mourir…il faudra attendre longtemps pour que vous puissiez intervenir ? »

L’alpha se mit à tourner autour d’elle pour l’observer ; ses pas résonnaient dans toute la pièce qui était grande et où la végétation et la nature était maître. Elle ne bougea pas malgré le regard qu’elle sentait sur elle qui l’analysait, pas question de montrer la moindre faille ou signe de faiblesse. Finalement il reprit la parole, apparemment il cherchait à la comprendre et à voir jusqu’où elle pouvait aller.

« Je suis prête à me dresser contre mon créateur et à mes yeux la terre est bien plus ma créatrice qu’Omégamana. Je ferai tout ce qui me semble juste et il est clair que la justice pour la terre se trouve de votre côté donc j’irais contre les personnes qui sont sensés être mes frères ou mon père… »


Il n’y avait personne aux alentours, il n’y avait que Kiara et ce destructeur. Elle ne voulait prendre aucun risque et elle espérait que personne ne montre le bout de son nez.

« Je me nomme Kiara et je suis la maîtresse de la terre je ne laisserai personne se mettre en travers de ma décision de préservé la terre et la planète… et cela vaut pour tous les mondes existants… mes frères sont incapables de voir les souffrances qu’ils provoquent en laissant les choses sans réagir mais je suis différente d’eux pour ça. Je ne pense pas à ma petite personne avant le reste»
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Mar - 10:33
Le destructeur se mit soudainement à rire. Un rire grave et sombre, laissant voir sa dentition acérée. Voir un Oméga conscient des dangers que son peuple engendrait à sa planète était rare et encore plus lorsqu’il avait une certaine détermination. Elle était un être qu’ils appelaient les éveillés. Car bien que les autres Omégas cherchent à évoluer sans prendre en compte leur terre mère, et bien qu’étant sourd quant à l’appel de cette dernière certains sortaient du lot et avaient un certain sens de l’observation et d’écoute plus aiguisé que leurs congénères. Le destructeur s’arrêta de rire et regarda la femme qui lui tendait les bras, prête à accepter sa mort sans rechigner.

-Tu es donc si résolue que ça ? Les Omégas éveillé sont rares chez les omégas, mais ceux qui ont le courage de s’opposer à Omegamãna le sont encore plus. Qu’est-ce qui te rends si déterminée à aller contre les ordres de ton créateur et tes frères ? Bien que ta planète m’ai appelé, nous avons certaines règles avant d’intervenir…

Il avança d’un pas, les bruits de pas résonnèrent dans la salle comme si une immense et lourde créature se déplaçait. Il tourna autour de la femme, l’observant sous tous les angles jusqu’à revenir en face d’elle. Il ne ressentait absolument rien pour elle, et elle ne l’intéressait que parce qu’elle avait la force de s’opposer à Omegamãna. Seulement pour ça. La respiration du destructeur était lourde et doublée d’un grondement sourd. Son regard se posa de nouveau sur la femme qu’il venait d’analyser. Qu’était-elle prête à faire contre son créateur ? Pouvait-elle vraiment lui tenir tête sans qu’elle ne finisse par revenir vers lui à genou ? Un sourire se forma sur le visage du ténébreux, sans pour autant montrer ses crocs.

-Jusqu’où es-tu réellement capable d’aller contre ton créateur, femme !?

Déterminé à comprendre ces omégas si particuliers, et curieux avant tout. Il restait malgré tout sur ses gardes au cas où ce ne serait pas un nouveau piège de la par de ce fourbe d’Omegamãna. Tous ses sens était en alerte maximum et il sondait les moindres mouvements extérieurs de la pièce et à l’intérieur où se trouvait la prêtresse des lieux.
Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Mar - 7:56
Kiara était une jeune femme très belle et proche de la nature comme l'alpha pouvait le voir. Elle laissa le destructeur s’exprimer sur la situation de la planète et sur le fait que sa mère la terre essayait d’ouvrir les yeux à son peuple ; il n’apprenait rien à Kiara à cet instant car elle savait déjà tout cela car elle essayait d’aider sa mère depuis le début.

« Je sais tout cela, je fais mon possible pour l’aider dans cette tâche car j’ai des affinités avec tous les éléments avec une préfère pour ceux qui touchent directement la terre. Je m’en serre pour essayer de montrer la voie à mon peuple mais ce dernier s’est fermé à tout cela et refuse d’ouvrir les yeux. Il préfère la facilité de la technologie sans se soucier aux dégâts souvent irréversibles qu’il cause. »

Le destructeur se décida finalement à poser un pied à terre face à l’autel, il était bien plus grand que Kiara y avait pas de doute ; elle ressemblait presque à une enfant à ses côtés. Bon il fallait reconnaître qu’elle n’était pas vieille du tout et qu’elle ne connaissait pas grand-chose du monde extérieur mais elle savait beaucoup sur la terre et elle avait un grand sens de l’observation.

L’alpha lui posa alors une question auquel elle s’attendait. Était-elle prête à donner sa vie pour sa mère et son peuple ? Elle connaissait depuis longtemps la réponse à cette question, elle n’avait absolument pas besoin d’y réfléchir une seconde. Kiara se redressa et regarda le destructeur avec une grande détermination dans le regard et une lueur montrant qu’elle savait ce qu’elle faisait.

« Je suis prête à donner ma vie oui, à verser autant de sang qu’il le faut pour qu’elle ne soit plus souillée de la sorte et qu’elle retrouve ses forces. J’ai déjà tout fait pour vous joindre alors que je devrais plutôt vous tuer d’après les ordres que m’ont donné mes frères, mais j’ai fait tout le contraire. Je vous ai invoqué pour vous demander de l’aide et pour cela je désobéis à mon père et je suis prête à me sacrifier ici et maintenant pour ma mère la terre. »

Elle avait parlé avec une grande assurance et elle s’approcha légèrement du destructeur et elle écarta les bras dévoilant le haut de son corps peu vêtu. Si cet être voulait la tuer il le pouvait elle ne l’empêcherait pas si ça pouvait soulager les tourments de la planète.

« Je suis prête…s’il le faut je ne reculerai pas… »
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Mar - 6:49
Le destructeur observa la jeune femme face à lui. Son énergie était différente de tous les Omégas, elle avait été créée à même la terre, c'est pour cela qu'elle était plus sensible à sa "mère" que les autres. Il la scruta un moment, la laisse argumenter sur le pourquoi de sa convocation. Celle-ci avait vu plus loin dans ce qu'ils faisait et considérait ça comme juste. Elle voyait en eux un moyen de renouveau.

-Te "mère" souffre, mais elle le supporte pour l'instant. Elle même tente d'ouvrir certains sceau pour faire ouvrir les yeux a ton peuple.


Il plissa les yeux, son regard était toujours le même et son aura était imposante. Il se décida enfin de poser un pied au sol, devant l'autel. Sa carrure était monstrueusement imposante.


-Es tu vraiment prête à y laisser la vie? Te sacrifierais-tu pour ta mère et ton peuple?


Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Mar 20 Mar - 15:25
Kiara priait maintenant depuis trois jours la venue d’un destructeur, elle ne perdait pas courage cependant car elle savait qu’ils finiraient par venir. Finalement un de ces êtres fit son apparition sur l’autel mais sans le toucher, il flottait au dessus de ce dernier. La prêtresse fut assez surprise au début de voir un homme nu avec de nombreux tatouages, mais la chose qui avait le plus surpris la demoiselle était l’absence d’une anatomie masculine chez lui. Elle savait que cet être était un destructeur à cause de son masque bien significatif de sa nature. Kiara se redressa et l’observa un instant avant de prendre la parole.

« Je vous ai appelé car la terre se meure, elle souffre et ne va pas tenir bien longtemps je le sens, je le sais. Elle me l’a dit… »


Cet homme pouvait sentir que cette oméga n’avait pas vu le jour comme les autres et elle avait un lien particulier avec la terre. Kiara était sincère dans sa demande, elle n’avait aucune intention agressive envers le destructeur.

« Je sais ce que vous faites… je sais aussi ce que pense mes frères mais je sais qu’ils se trompent, j’ai senti et compris ce que vous faisiez réellement et c’est pour cela que j’ai choisi de vous appeler. »


Elle mit à genou à terre face à la grandeur de cette être ; bizarrement elle se sentait bien plus respectueuse envers eux que son père mais elle ne comprenait pas pourquoi ; elle songea que c’était éventuellement son lien avec la terre qui la faisait réagir ainsi.

« Je vous en prie purifiez cette terre des êtres qui la tue ...peu m'importe si je dois en mourir»

La prêtresse avait une détermination à toute épreuve, elle avait beaucoup de courage pour invoquer un destructeur qui était normalement son ennemi.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 20 Mar - 14:45
Un portail dimensionnel s’ouvrit sur l’autel où priait Kiara depuis désormais 3 jours sans relâche. IL avait été convoqué, appelé par la planète, lui suppliant son aide pour qu’elle le débarrasse des êtres qui la souillaient et la détruisaient à petit feu avec leurs technologies destructrices. Il était empathe et ressentait sa douleur, mais malgré ça il savait que quelqu’un au travers de sa planète mère l’avait appelé. Car même si elle souffrait, cette terre n’était pas en danger. Et lui comme ses frères se devaient de respecter un ordre chronologique avant d’entamer une conception.

Il était massif, grand et ténébreux, portant un masque sombre aux étranges motifs dorés. Les cheveux cours gominés en arrière et noir comme le néant, une mèche dorée coupait cette unité sombre sur sa tête. Des marques sur tout son corps nu. Il n’avait rien à cacher car il n’était pas créé comme les Omégas, qui eux, avaient le sexe bien apparent, lui n’en avait pas, du moins on ne le voyait pas. Son regard ocre, froid et arbitraire fixa la jeune femme de toute sa hauteur. Il survolait l’autel sans poser un pied dessus. D’une voix froide et ravageuse comme le jugement dernier résonna dans la salle de prière. Il s’adressa à Kiara car il n’y avait personne d’autre.


-Tu as demandé à ta terre mère de me convoquer… Pourquoi ?

Son regard ne montrait aucune affection, aucun sentiment de colère ou de pitié, seulement une impassibilité glaciale face à la prêtresse des lieux.
Mjöllnir
Master Chief
avatar
Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 29
http://rp-legend.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Mar - 21:06
La première fois qu’elle ouvrit les yeux, elle se trouvait dans une monde remplit de végétation.

Oméga avait créé un monde avec une végétation luxuriante et l’avait peuplé d’êtres humains sans pouvoir mais avec une grande intelligence. Cependant il ne comptait pas non plus les laisser seuls, il comptait leur donner un guide. Il posa sa main sur le sol et se concentra, il n’avait encore jamais utilisé cette technique pour mettre au monde un de ses enfants et il comptait observer son évolution avant de réutiliser cette technique. Ce dernier avait déjà décidé que cet être serait de sexe féminin. L’être divin se concentra pour insuffler de son essence au sol et assez rapidement la terre changea de forme prenant les courbures d’une femme ; petit à petit l’être prit vie. C’était une demoiselle qui semblait avoir une vingtaine d’année, elle mesurait environ 1m70 avec formes généreuses, elle avait de long cheveux blonds lui tombant jusqu’à fesse et des yeux d’un vert intense. Sa peau était pâle et douce avec un tatouage en forme de papillon sur la joue droite. Oméga lui donna le nom de Kiara, la maîtresse de la terre et des éléments. Elle avait le pouvoir de commander aux éléments.

Par la suite il emmena la jeune femme dans un temple d’une grande beauté voué à la nature. Le peuple connaissait la grandeur d’Omega et ce dernier leur présenta Kiara comme leur grande prêtresse et leur guide spirituel, elle n’aurait pas le droit de quitter ce temple cependant.

Le temps passa et tous vénérait la demoiselle qui faisait son possible pour être un très bon guide envers son peuple ; chose qu’Oméga n’avait pas prévu et qu’il ignorait était que sa fille avait une affinité avec la terre, elle ressentait sa douleur, sa souffrance et pouvait même communiquer avec elle; plus le temps passait et plus cette dernière avait male malgré les efforts de Kiara. Pourquoi ? Parce qu’avec le temps une partie de son peuple s’est détourné d’elle et s’est mis à évoluer en ignorant leurs premières croyances. Ce peuple ayant une grande intelligence put acquérir rapidement beaucoup de technologie, technologie qui cependant blessait la terre et la tuait à petit feu. La prêtresse n’avait pas le droit de quitter son temple mais elle utilisait ses capacités pour essayer de rendre la planète plus puissante pour reprendre le dessus sur les êtres qui la peuplaient, mais ce n’était pas efficace car les humains utilisaient leur création pour contrer le pouvoir de la prêtresse. Le monde mourrait tout simplement.

Kiara souffrait tout autant que la planète elle entendait ses cris et elle sentait sa douleur, elle ne supportait pas cela. Elle voulait agir et ne pas rester les bras croisés à attendre. Elle priait la terre mais elle savait que dans un sens ça ne la sauverait pas, par contre elle avait une idée sur ce qui pourrait éventuellement la sauver. Quelques années auparavant elle avait rencontré un de ses frères qui maîtrisait aussi la terre, cependant il semblait bien plus cruel et il ne l’écoutait. Il était venu la prévenir d’un danger, ce danger se nommait Destructeur. Il lui avait raconté que ces êtres étaient des destructeurs de monde et qu’ils n’étaient pas loin du sien, que si jamais ils venaient elle devrait les tuer car ces créatures étaient des monstres.

Le temps passa et elle avait pu voir la destruction d’un monde à côté du sien. Mais ce qu’elle vit était complètement différent de ce que son frère lui avait parlé ; certes ils avaient détruit le monde mais elle avait vu plus loin. Depuis un moment elle sentait ce monde entrain de mourir et maintenant il allait beaucoup mieux, la terre ne souffrait plus et elle avait retrouvé toute son énergie. En gros elle venait de renaître de ses cendres. A cet instant une pensée émergea de l’esprit de Kiara, peut être que c’est ce qu’il fallait à son monde, le détruire pour le faire renaître. Elle savait que si elle essayait d’appeler un de ces êtres il pouvait la tuer comme les autres mais elle refusait de laisser la planète qui l’avait créée mourir par la faute de mortel.

Depuis toujours elle suivait les instructions qu’on lui avait données ; elle était restée enfermée dans ce temple pour essayer de gérer son peuple, sa magie était très puissante certes mais ses capacités physiques ne s’étaient pas développés par conséquences, elle ne pouvait compter que sur sa magie. Mais maintenant et pour la première fois elle comptait désobéir aux instructions de son père. Elle n’allait pas tuer les destructeurs, pire elle allait les invoquer.

Le jour de l’invocation elle demanda au peu de fidèle qui restait de la laisser seule dans la salle de prière ; comme souvent elle se mit à prier la terre mais cette fois elle le fit d’une façon un peu différente car elle utilisa sa capacité à ressentir et à communiquer avec cette dernière lui demandant d’appeler de l’aide et de transmettre son message.

« Je vous en prie, vous qui purifiez les mondes, qui leur redonne vie venez sur ces terres qui ont besoin de votre aide. Je ne sais pas si vous m’entendez mais par pitié si vous recevez cet appel ce monde à besoin de vous. »


Kiara n’avait qu’un petit espoir mais resta là, à prier pendant des heures dans l’espoir que quelqu’un viendrait apaiser la peine de son monde qui était devenu insoutenable. De plus elle savait qu’avec ce moyen de communication ses frères ne sauraient pas qu’elle avait essayé de communiqué avec les destructeurs. Elle avait remarqué que son frère n’avait pas cette capacité si particulière.

Deux jours plus tard elle était encore entrain de prier lorsqu’une chose étonnante se produisit…

(Dessin à venir)
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 4Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RP-Legend :: Primo :: Archives-